Fin des restrictions : ce qui change dès demain, par Opera News

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lors d\'une conférence de presse à Paris, le 26 janvier 2022.

Ce mercredi 16 février 2022, de nouvelles mesures de restrictions sanitaires seront levées du fait de l’amélioration de la situation épidémique. Discothèques, concerts debout, cinémas et transports, Opera News fait le point sur la situation. 

Ce qui change dès demain

Le 2 février dernier, dans le cadre du calendrier de levée des restrictions annoncé par le gouvernement, étaient supprimées l’obligation du port du masque en extérieur, les jauges dans les lieux recevant du public assis, ainsi que l’obligation du télétravail. Ce mardi 15 février, à l’issue du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a confirmé la tenue des prochaines échéances de ce calendrier : « Nous pouvons avancer comme prévu sur la levée des dernières restrictions ».

Dès demain, les discothèques pourront donc rouvrir, plus de deux mois après leur fermeture. Les concerts avec du public debout seront de nouveau autorisés, ainsi que le fait de consommer nourritures et boissons dans les stades, les cinémas et les transports.

21 février : Adaptation du protocole dans les écoles

Début de semaine prochaine, le protocole sanitaire à l’école sera de nouveau adapté, afin d’être en adéquation avec une situation sanitaire qui s’améliore. Comme indiqué par le ministre de l’Education Jean- Michel Blanquer : « A la rentrée scolaire, à l’école primaire, nous allons passer du niveau 3 au niveau 2 ».

Parmi les changements principaux, la levée de l’obligation du port du masque dans les cours de récréation des écoles primaires, et le passage de trois autotests à un seul, lorsqu’un un élève est déclaré positif au Covid au sein d’une classe.

28 février : Dépistage « allégé » & masque dans les lieux clos

Fin février, le port du masque ne sera plus exigé dans certains lieux clos, comme indiqué au sein d’un communiqué de presse du ministère de la Santé : « Le port du masque en intérieur sera maintenu dans les transports et les lieux clos non soumis au passe vaccinal. Dans les autres lieux clos soumis au passe vaccinal, le port du masque ne sera plus obligatoire ». Autre changement, l’adaptation du dispositif de dépistage, dont les modalités seront allégées, notamment concernant les cas contacts :

« Les personnes contacts n’auront plus à réaliser qu’un seul test à J2 au lieu de trois tests aujourd’hui. Dans le cas d’un autotest positif, la personne devra faire un test antigénique ou un test RT-PCR de confirmation. Les règles d’isolement demeurent inchangées »

Partagez cet article

Laisser un commentaire