Après la décision du Conseil constitutionnel : Soro Guillaume réagit et dénonce une « forfaiture »

La réaction de Soro Guillaume dont la candidature à la présidentielle a été rejetée par le Conseil constitutionnel ne s’est pas fait attendre.  » Je conteste vigoureusement la décision injuste et infondée prise ce lundi 14 septembre 2020 par le Conseil Constitutionnel. », a-t-il mentionné dans un tweet.

Jugeant la décision injuste, le président de Générations et Peuples solidaires (GPS) a tenu des propos pas tendres à l’égard de l’institution dirigée par le juge Koné Mamadou.

« Je considère que c’est une décision inique, politiquement motivée, juridiquement boiteuse et qui s’inscrit dans une logique d’anéantissement de la démocratie et l’Etat de droit », déclare Soro.

Pour lui, la décision du Conseil constitution qui élimine de la course Laurent Gbagbo, Mamadou Koulibaly et bien d’autres candidats est une « forfaiture » car, soutient-il, le droit n’a pas été dit. Cette position de Soro Guillaume vise principalement la validation de la candidature d’Alassane Ouattara  et l’ancien Président de l’Assemblée nationale n’y va pas de main morte dans sa déclaration.

Toutefois, il dit ne pas renoncer à la lutte politique qu’il annonce « âpre ».

Sébastien A.

Partagez cet article

Laisser un commentaire