Parme AC : Gervinho condamné à payer une amende

Comme on le dit chez nous, « palabre est fini » entre Gervinho et les dirigeants de Parme AC. Mis à l’écart de l’effectif par son entraîneur, à la suite de son départ avorté pour le Qatar, les choses semblent être rentrées dans l’ordre. L’international ivoirien devrait rejoindre le groupe mais, avant, il doit s’acquitter d’une amende. 

Résultat de recherche d'images pour "gervinho"

En effet, Gervais Kouassi Yao dit Gervinho était entré dans un bras de fer avec ses dirigeants pour un transfert vers le club d’Al Sadd au Qatar. Malheureusement pour lui, son départ a été un fiasco. Resté finalement à Parme AC, l’international ivoirien a été victime de la colère de ses dirigeants qui ont décidé de l’écarter de l’effectif du club. Il a même failli être vendu à un club russe, mais Gervinho demeure Parmesan.

Résultat de recherche d'images pour "gervinho"

Après avoir demandé pardon à ses dirigeants, au staff managérial et à ses coéquipiers, l’international ivoirien de 32 ans a eu gain de cause. Il a été pardonné et devrait bientôt réintégrer l’effectif de Parme AC. Mais pour ce faire, l’attaquant des Éléphants de Côte d’Ivoire doit d’abord s’acquitter d’une amende fixée par le club. Le directeur sportif de Parme AC, Daniele Faggiano, a donné cette information à Sky Sport Italia.

Résultat de recherche d'images pour "gervinho parme Ac"

« Est-ce le jour de paix avec Gervinho ? Oui, en plus, Pâques approche aussi. Un tel comportement n’est pas bon et si tout le monde le faisait, personne ne jouerait le dimanche. Cependant, Gervinho est maintenant disponible. Est-ce qu’il va jouer dimanche (contre Sassuolo en Série A) ? Cela dépend de l’entraîneur et de son état physique », a-t-il déclaré.

Résultat de recherche d'images pour "gervinho parme Ac"

 

Christian Boli
Source : Opera News – Tembo
Que pensez-vous de cet article ?
Nous sommes à votre écoute, vos commentaires et partages nous permettent d’améliorer notre contenu.
Contact : opera.tembo@gmail.com
Tous droits réservés.
Partagez cet article

Laisser un commentaire