Saint-Valentin : ces cadeaux que les hommes refusent

La fête de la Saint-Valentin est  la fête de l’amour. Pour prouver cet amour, des hommes font des cadeaux aux femmes et vice versa. Mais il y a certains cadeaux que les hommes ne veulent plus.

Offrir des cadeaux c’est bien. Mais offrir des cadeaux qui font plaisir est mieux. Cette maxime trouve tout son sens en cette période de la Saint-Valentin, « fête de l’amour » célébrée le 14 février de chaque année. Mais depuis quelques années, les hommes à refusent de plus en plus certains cadeaux. En effet, ils estiment que les femmes ne font pas assez d’effort dans ce sens, alors qu’eux, en général, offrent des cadeaux de valeur comme des véhicules, des bijoux, des parfums, des pagnes, des robes, etc.

Non aux dessous et aux chaussettes

« Moi je ne veux plus de dessous comme cadeau », confie Julien Kouassi, ingénieur. Un peu sur les nerfs, il explique qu’il est inadmissible que son épouse lui offre des dessous, ou un morceau de pagne pour faire une chemise quand lui innove dans le choix de ses cadeaux qu’il lui offre. « Je lui offre des bijoux, des pagnes, des parfums, etc. ». Comme lui, nombreux sont les hommes qui estiment qu’en agissant ainsi, les femmes ne leur accordent aucun intérêt.

« Ma femme, depuis trois ans, m’offre des chaussettes », déplore Auguste Koutouan. Cet enseignant avoue ne plus faire d’effort pour offrir de belles robes hors de prix à sa seconde moitié. « Il faut, à un moment donné, éviter de mépriser son partenaire », fait-il savoir.

Mécontents des cadeaux qu’ils reçoivent généralement lors de cette fêtes, ces hommes disent vouloir toutes sortes de cadeaux sauf les dessous et les chaussettes. Les femmes peuvent leur offrir des chemises, des chaussures, des parfums, des tableaux, des montres, etc.

L’argent fait défaut…

Pour se défendre, des femmes expliquent offrir des dessous et chaussettes aux hommes parce qu’elles souhaitent être toujours présentes à leur côtés. « Les hommes ont l’habitude de porter des dessous et des chaussettes. On veut juste leur faire plaisir. Je ne savais pas que ces cadeaux n’étaient pas appréciés », affirme Solange Kouadio, non sans promettre de faire des efforts pour offrir un cadeau original pour célébrer l’amour. Si certaines femmes sont de son avis, d’autres évoquent le manque de moyens financiers. « Je veux bien offrir de bons cadeaux à mon mari, mais je n’ai pas d’argent », révèle Marie Son, soulignant que la dernière fois qu’elle a offert une montre à son époux remonte à plusieurs années.

Les avis sont également partagés quant à la nécessité de célébrer la Saint-Valentin. Certains couples estiment que l’amour que l’on a pour son ou sa partenaire doit se prouver tous les jours, quand d’autres affirment que ce sont les commerçants qui, à coup de publicités, ont intégré cette fête dans l’habitude des Ivoiriens sinon elle n’est pas vraiment nécessaire.

Auteur : Rosemonde Kouadio
Source : Opera News – Tembo
Contact : opera.tembo@gmail.com
Que pensez-vous de cet article ?
Nous sommes à votre écoute, vos commentaires et partages nous permettent d’améliorer notre contenu.
Tous droits réservés

 

Partagez cet article

Laisser un commentaire