CAN tous les 4 ans : la réaction des spécialistes du football ivoirien

Depuis que le président de la FIFA a préconisé à la CAF d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) tous les quatre ans, les réactions se multiplient à travers tout le continent. En Côte d’Ivoire, les ex-internationaux, dirigeants de clubs et observateurs ne sont pas restés en marge. 

Résultat de recherche d'images pour "CAN tous les 4 ans"

Alain Gouaméné (ex-international), Cyril Domoraud (ex-international), Issa Diabaté  (dirigeant de club) et Fernand Dédeh (journaliste sportif) se sont tous prononcés sur l’éventualité d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) tous les quatre ans, au lieu de deux ans. Leurs propos ont été recueillis par nos confrères du quotidien SuperSport.

Alain Gouaméné (champion d’Afrique 1992 et entraîneur)

Résultat de recherche d'images pour "alain gouaméné"

« Je ne suis pas d’accord avec l’idée de Gianni Infantino, d’organiser la CAN tous les 4 ans. C’est un événement qui va au-delà du football. C’est la fête du football africain. Pourquoi les non-africains veulent qu’on fête comme eux C’est la question que je me pose. Certes Gianni infantino avance la question de rentabilité du continent. Mais en vérité, c’est qu’il est loin de la réalité du football africain ».

 

Cyril Domoraud (ex-international ivoirien, président de l’AFI)

Image associée

« Je ne vois pas l’intérêt de disputer la CAN tous les 4 ans. Ce n’est pas une bonne idée. L’Afrique est habituée à ce rendez-vous. C’est la compétition phare de la CAF. Elle concerne tout le continent et non les acteurs du football uniquement. Mais surtout qu’est-ce que Gianni Infantino propose sérieusement pour les sélections africaines pour combler le vide que laissera ce changement de fréquence de la CAN ? ».

 

Issa Diabaté (dirigeants de club, président de Bouaké FC)

Résultat de recherche d'images pour "Issa diabaté FC Bouaké"

« Je suis contre un changement de périodicité de la CAN. Il faut rejeter cette proposition qui ne fait pas l’affaire du football africain. À mon avis, c’est le moyen qu’a trouvé la FIFA pour faire de la place à son Mondial des clubs. Le football africain sera lésé si on laisse passer une telle réforme ».

 

Fernand Dédeh (journaliste sportif)

Résultat de recherche d'images pour "fernand dedeh"

« Je suis pour que nous gardions la périodicité actuelle. L’Afrique s’est habituée à la CAN organisée tous les deux ans. Il sera donc difficile de changer des habitudes ancrées dans notre mode de vie. Il n’est pas certain que l’on obtienne le résultat escompté avec un changement de date. Le mieux serait d’intégrer de nouvelles compétitions en fonction de l’existant pour rendre le football africain plus rentable ». 

 

 

Christian Boli
Source : Opera News – Tembo
Que pensez-vous de cet article ?
Nous sommes à votre écoute, vos commentaires et partages nous permettent d’améliorer notre contenu.
Contact : opera.tembo@gmail.com
Tous droits réservés.
Partagez cet article

Laisser un commentaire