Actions caritatives : les élèves du lycée Mermoz courent pour les nécessiteux

Environ 2000 élèves du Lycée international Jean Mermoz de Cocody retrouveront ce vendredi 24 janvier les artères de leur établissement, dans le cadre de la 5ème édition de la course dénommée les «Foulées de Mermoz».

Loin d’être une compétition sportive, cette course vise à permettre aux élèves de collecter des fonds pour des actions de bienfaisance. C’est un circuit d’un kilomètre à parcourir dans l’enceinte du lycée Jean-Mermoz.

Pour mener à bien leurs activités, chaque élève recourt à un parrain. Selon les organisateurs, «le montant du parrainage est fonction de la promesse de dons que fait chaque parrain par tour réalisé par l’élève. Le circuit fait environ 1 km et est à l’intérieur de Mermoz. Chaque élève peut ainsi avoir plusieurs parrains. A l’issue de la course, les promesses de dons sont calculées par le professeur principal pour chaque élève en fonction du nombre de tours réalisé en 30 min de course ».

Cette année, les collectes qui seront réalisées à la faveur des «Foulées de Mermoz» sont destinées à l’ONG Imagine le Monde qui œuvre à la scolarisation des enfants déscolarisés, le village Marchoux des lépreux de Bingerville et l’association des anciens élèves du lycée Jean Mermoz qui contribue à la réhabilitation des écoles en Côte d’Ivoire.

L’idée de cette course est née en 2016 à la suite de la prise de conscience du manque de moyens dans plusieurs domaines. Ainsi, au cours de l’année 2016, les élèves ont apporté leur aide aux associations LYA et Agis, respectivement dans le cadre de la lutte contre la drépanocytose et la pneumonie infantile.

Ces associations ont reçu chacune la somme de 5 millions F Cfa en 2016 et 2017. En 2018, ils ont soutenu à hauteur de 10 millions F Cfa le village des Lépreux et l’Association Mécénat chirurgie cardiaque. A cet effet, une petite fille a pu être opérée à cœur ouvert. Cette année, deux associations figurent sur les tablettes de l’organisation.

Le principe des Foulées de Mermoz, selon les responsables de l’établissement, est de permettre aux élèves de s’impliquer concrètement dans une action de solidarité. Il s’agit pour ces élèves de se surpasser et de prouver qu’ils sont capables de venir en aide aux autres.

Belle initiative que d’autres écoles gagneraient à reproduire pour permettre aux élèves, parallèlement à l’apprentissage, d’acquérir des vertus de partage.

 

Auteur : E. Goli
Source : Opera News – Tembo
Contact : opera.tembo@gmail.com
Que pensez-vous de cet article ?
Nous sommes à votre écoute, vos commentaires et partages nous permettent d’améliorer notre contenu.
Tous droits réservés.
Partagez cet article

Laisser un commentaire