Scandale à la FIFA : une affaire de plus de 1000 milliards de FCFA

Ce lundi 16 décembre, la Fédération internationale de football association (FIFA) a annoncé des poursuites contre Sepp Blatter (ex-président de l’institution) et Michel Platini. Les deux hommes sont accusés de corruption dans une affaire de plus de 1000 milliards de FCFA. Mais ils devront pour le moment s’acquitter chacun de la somme de 2 millions de francs Suisses, soit plus d’un milliard de FCFA.

Résultat de recherche d'images pour "scandale à la FIFA""
La FIFA a annoncé avoir saisi la justice suisse pour obtenir le remboursement de 2 millions de francs suisses, soit 1.2 milliards de FCFA, dans une affaire de milliers de milliards de pots de vin. L’instance dirigeante du football mondial espère se voir rembourser cette somme versée à Michel Platini, ex-président de l’union européenne de football association (UEFFA), par l’ex-président de FIFA Sepp Blatter. On rappelle que, Michel Platini avait écopé de quatre années de suspension à la suite de cette affaire de corruption.  

Le comité exécutif de la FIFA dirigé par Gianni Infantino serait prêt à tout pour obtenir le remboursement de cet argent versé de façon illégale. C’est via un communiqué de presse que la principale organisation internationale du football a rendu publiques ces poursuites dans une affaire de corruption estimée à plus de 1000 milliards de FCFA. Selon l’AFP, la FIFA suit ainsi une recommandation émise par sa commission de gouvernance, résolution en date du 25 novembre dernier. 

L’avocat en charge de la défense de Michel Platini s’est confié à l’AFP, face à cette situation. Me Vincent Solari crie au complot. « Une attaque politique pour rendre impossible la candidature de Michel à la présidence. Infantino le craint et aurait mieux fait de se défendre contre les cas beaucoup plus grave dans laquelle la FIFA est impliquée », a-t-il déclaré. 

Pour rappel, la suspension qui empêchait Michel Platini de briguer le poste de président de la FIFA a pris fin en octobre, dernier. Pour l’heure, il faut qu’il se sorte de ce scandale de 1000 milliards de FCFA. Ce, même s’il n’est pas le seul impliqué.

 

C.Boli

 

Source : Tembo/Opera News

Toute reproduction de cet article est interdite. Pour toute demande de partenariat veuillez écrire à : opera.tembo@gmail.com

Partagez cet article

Laisser un commentaire